Le vocabulaire du café

#Coffee shop , #vocabulaire , #café , #mouture , #Le Marais , #Paris , #barista , #caféiers , #yellow tucan , #Torréfaction

Les passionnés de café ont leur vocabulaire bien spécifique. Yellow Tucan lève le voile sur quelques incontournables de ce langage, de la plantation jusqu'au café que l'on déguste dans les coffee shops.

Tout d’abord, le café est issu du fruit du caféier, qu’on appelle la cerise. Elle contient deux grains de café, mais il est possible d’en trouver qu’un seul, on l’appelle caracoli. Ensuite, deux méthodes différentes sont utilisées pour retirer l’enveloppe qui protège ces grains : la méthode humide et la méthode sèche.

La méthode humide consiste à plonger les grains de café dans de l’eau afin de séparer progressivement le grain de sa pellicule. Avec la méthode sèche, les grains sont séchés au soleil avant d’être décortiqués. Cette dernière apporte au café un profil terreux et un goût plus sauvage que les cafés lavés.

Les grains de café sont alors exportés vers les pays consommateurs, avant de passer par l'étape de la torréfaction. La torréfaction se déroule dans un grilloir cylindrique : un appareil muni d'un tambour et chauffant au gaz, à l’électricité ou au bois, en rotation permanente pour que les grains, toujours en mouvement, soient torréfiés de façon uniforme et sans brûler.

Après leur torréfaction, les grains de café sont acheminés vers les coffee shops. Le barista, véritable artiste du café, veille à sa bonne préparation. C’est un fin connaisseur de la granulométrie. Il sait mesurer la finesse du café moulu, aussi appelé la mouture. Après avoir broyé le café, le barista le tasse dans le filtre grâce à un tamper. Puis, il extrait le café en un ou deux shots et y ajoute parfois du lait et de la mousse de lait en dessinant un beau latte art.

Si vous souhaitez développer votre connaissance du café, venez échanger avec notre barista au coffee shop Yellow Tucan situé au 20 rue des Tournelles dans le Marais à Paris !